Introduction

En tant qu’organisme d’évaluation, l’ONDH a entamé, depuis 2008, le développement d’un système d’information relatif au développement humain destiné à appuyer ses missions de veille, d’éclairage et d’aide à la décision.

Ce système, baptisé « Al Bacharia », est composé d’une banque de données, d’un système d’aide à la décision, d’un réseau virtuel de documentation, d’un système d’information territorial et d’un panel ménage. Ce système d’information devra permettre aux différents acteurs du développement d’accéder à une information structurée et documentée, issue des départements sectoriels et des organismes publics et privés, tant nationaux qu’internationaux. Il est destiné à alimenter les travaux initiés par l’ONDH d’une part et d’autre part, les recherches et études engagées par ses partenaires.

Ce système est centré sur une banque de données qui est constituée essentiellement de séries chronologiques nationales et internationales ayant trait au développement humain et produites par les différents organismes nationaux et internationaux, cette banque de données doit être à même d’alimenter des rapports et des tableaux de bord et de permettre à l’ONDH de mettre en relation différents indicateurs, en vue d’apprécier l’état de développement humain au niveau national et territorial.

Le portail de la banque de données offre à la fois un espace grand public où tout utilisateur peut accéder aux documents et informations d’ordre général et une zone-privilège, qui nécessite une inscription, riche en informations (documents, catalogues) et en données statistiques détaillées sur les différents thèmes ayant trait au développement humain.

Cet espace-privilège permet aux partenaires et aux utilisateurs inscrits de consulter des rapports actualisés et de confectionner des tableaux statistiques dynamiques personnalisés et de les sauvegarder dans un espace dédié à chaque utilisateur pour des consultations ultérieures. Ils peuvent en extraire les données et les documents qui les intéressent. De même, le système offre la possibilité aux utilisateurs de faire des commentaires et des suggestions à l’ONDH sur le contenant et le contenu de ces cinq composantes.

A la banque de données, il sera greffé un système d’aide à la décision et un système d’information territorial.

Le système d’aide à la décision permettra à l’ONDH de générer automatiquement des tableaux de synthèse et un tableau de bord pour l’évaluation et le suivi des politiques publiques liées au développement humain et plus particulièrement les problématiques transversales ou "nœuds du futur" qui correspondent aux blocages et aux déficits structurels liés à des dimensions nodales du développement humain, telles qu’elles ont été identifiées par le Rapport 50 ans de développement humain et perspectives 2025. Il s’agit du savoir, de l’économie, de la santé, de l’inclusion et de la gouvernance.

Le système d’information territorial consiste à renforcer le contenu de la banque de données et de générer un Système d’Information Géographique (SIG) permettant le suivi et l’évaluation des politiques publiques au niveau territorial ainsi que la simulation des effets d’un projet ou d’un événement au niveau local.

Concernant la mise en place du réseau virtuel de documentation, elle est prévue en deux étapes. La première, achevée 2011, a été consacrée à la mise en place d’un centre virtuel de documentation sur le développement humain localisé à l’ONDH. Elle a consisté à identifier les sites des institutions productrices de connaissances sur le développement humain, à en extraire des documents électroniques, les classer par domaine, les organiser et les intégrer d’une application documentaire ayant une interface web interactive. Cette première étape a permis d’établir un système de veille en vue de repérer systématiquement et de façon régulière les nouveaux documents similaires appelés à être publiés à l’avenir.

La deuxième étape, qui reste tributaire de l’adhésion des partenaires disposant de fonds documentaires relatifs au développement humain, vise la mise en place d’un véritable réseau virtuel de documentation dont la constitution devrait démarrer en 2012 pour s’achever à la fin de 2013.

Quant au panel ménage, il vise à mesurer simultanément, chaque année, l’évolution des principales dimensions du Développement Humain, d’effectuer des analyses croisées et des corrélations entre les situations de Développement Humain et les facteurs déterminants, et d’étudier la dynamique de la pauvreté.